La crêperie Heb Ken

Arrivé d’Orient en Bretagne et en Normandie au XIIème siècle, le sarrasin ou blé noir est resté profondément ancré dans la gastronomie bretonne. Appelé plante des cents jours pour son cycle court (de juin à septembre), le sarrasin a longtemps été considéré comme l’aliment principal des Bretons avant d’être une plante de subsistance pendant les nombreuses crises frumentaires des siècles derniers, ce qui permettait au peuple de manger à sa faim en hiver.

Ne supportant ni engrais ni pesticides, le blé noir est naturellement biologique et sans gluten. Riche en protéines et en acides aminés, son grain est hautement nutritif. Il est également excellent pour la santé car riche en fibres et en antioxydants.

Aujourd’hui encore, la farine de blé noir sert essentiellement à la fabrication d’un plat typiquement breton, appelé « galette de sarrasin » en pays gallo ou haute Bretagne, mais aussi « crêpe de blé noir » ou « crêpes bretonne » en pays bretonnant ou basse Bretagne.
C’est cette tradition et cet héritage breton que nous voulons vous faire partager.